COOPÉRATION MOLDO-FRANÇAISE DANS LE DOMAINE DES PARCS NATURELS

 

Le 24-25 2019 une délégation du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin, France, effectue une visite au sud de la République de Moldavie pour se réunir avec les membres du Groupe d’Action Locale la Vallée du Prout Inférieur et les responsables de la Réserve le Prout Inférieur pour échanger des expériences en matière de la mise en place du concept de réserve de biosphère – le développement économique et social durable dans le respect de l’environnement, en sauvegardant les traditions locales pour le bénéfice des communautés. Les membres de la délégation française Alain Texier – ingénieur titulaire de la fonction publique  territoriale, chargé de la mission d’environnement du PNRMP, Francois Bon – conseiller départemental de la Vendée, Sandrine Guihéneuf – directeur technique du PNRMP, Catherine Tromas – présidente de l’Observatoire Régional de l’Environnement de Poitou-Charentes, Martine Zejgman – attachée de coopération de l’Ambassade de France en République de Moldavie, et aussi Ana Gutu – présidente de l’Institut Supérieur d’Études Française (ISEF), Valeriu Caisin – vice-directeur de l’Institut deb Recherche de l’Agence Moldsilva ont échangé des éxpériences avec les membres du GAL. Le programme a permis d’échanger des expériences, de faire des présentations, d’effectuer des visites de la Réserve le Prout Inférieur, afin de mettre en place un projet de coopération dans le cadre du programme de la coopéraion décéntralisée, financé par l’Ambassade de France en République de Moldavie et l’Agence Universitaire de la Francophonie.

 

Les participants au projet ont effectué des visites du lac de Beleu, du lac de Manta qui font partie de la Réserve de Biosphère, du Port de Giurgiuleşti, de la Maison de Culture de Slobozia Mare, du Musée archéologique de Crihana Veche, Cahul. Le 25 juin la réunion de clôture s’est tenue à la mairie de Slobozia Mare, dans le cadre de cette réunion la délégation du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin (PNRMP), France avec les membres du Groupe d’Action Locale (GAL) de la Vallée du Prout Inférieur ont échangé des idées visant les axes du futur projet lié à la gestion des réserves de biosphère, des ressources naturelles, des activités économiques, culturelles et sociales. L’Institut Supérieur d’Études Française (ISEF) exprime des remerciements à l’Ambassade de France en République de Moldavie, tout particulièrement à Mme Martine Zejgman, attachée de coopération, qui a eu l’idée du lancement d’un projet de coopération entre le PNRMP et le GAL. La suite de ces visites débouchera sur un projet et un partenariat financé par l’Ambassade de France, L’Union Européenne et les autorités locales membres du GAL la Vallée du Prout Inférieur. Bonne chance à tous les partenaires du projet!